Accueil » Actualités courses » Brèves Sailors & Races » Et si Olivier Jehl était le premier Ministe à faire record de l’Atlantique ?

Et si Olivier Jehl était le premier Ministe à faire record de l’Atlantique ?

Vous aviez certainement remarqué qu’un Mini 6.50 avait poursuivi son périple bien au-delà de la Guadeloupe après la Mini Transat. Prévu dès le lancement de son projet sous les couleurs de Projet Zigoneshi – L’autre VoyageOlivier Jehl, Mini Transat Zigoneshi Wichard a bien rendu visite aux indiens Kogis pour leur rendre des objets en or. Vous pouvez retrouver l’émouvant et spirituel récit du cette rencontre par le marin lui-même sur son blog.
Maintenant il est temps de penser au retour de l’autre côté de l’Atlantique. Une route déjà de 4000 milles puisqu’il faut remonter bien au nord, le long de la côte est étasunienne, pour profiter du système météorologique adéquat pour une route ouest-est vers la France.
Le skipper du 629 a décidé d’ajouter un challenge, qui constituera une première, établir un record de l’Atlantique en Mini 6.50 en suivant les règles du World sailing speed record council (WSSRC) pour qu’il soit homologué. Cela allongera sa route tout du même de 800 milles au total. Loin des règles de course Classe MINI, l’absence de moyens de communication en dehors de la VHF et réception par BLU palliée par la présence de bateaux accompagnateurs, Olivier Jehl équipera son plan Rolland, construit par Louis Mauffret, d’un téléphone satellite et d’un ordinateur (mini).
Le départ de Santa Marta en Colombie est prévu la semaine prochaine, le 23 mars 2016, pour une première partie en double jusqu’à New-York avec une escale aux Bahamas ou en Floride, autour du 10 avril. Arrivée dans la « Grosse pomme » prévue vers le 20 avril.
C’est lors de la première moitié du mois de mai que le marin compte s’élancer en solitaire sur le parcours du record de l’Atlantique entre New-York et le cap Lizard pour une vingtaine de jours de navigation. Aujourd’hui le record absolu en solitaire est détenu par Francis Joyon – Trimaran IDEC en 5 jours 2 heure 56 minutes et 10 secondes établi en juin 2013. En Imoca c’est Marc Guillemot alors skipper Safran Sailing Team qui a établi en juillet 2013 le temps record de 8 jours 5 heures 20 minutes et 20 secondes. Il existe aussi un record pour les Class40 établi par Eric Defert en avril 2011 en 11 jours 11 heures 3 minutes et 58 secondes.
Faire de la course sans faire de la régate, mais en contre la montre, c’est le principe d’un record.

Hola todos amigos!

La Colombie est un tres beau pays, mais il est temps de reprendre la route vers la Bretagne

Voici un petit article pour presenter ce long retour!

A bientot sur les flots

Bonjour à tous, Voici venu le moment de revenir vers la France avec le bateau. Les 3 semaines passées ont été mises à profits pour visiter la Sierra Nevada, se balader un peu dans le pays, r…
OLIVIERJEHL.COM

A propos de La rédaction

Check Also

Tout beau le Proto 865 de Ian Lipinski

Il ne faudra pas se tromper en regardant la flotte des Minis 6.50 cette saison. ...