Accueil » Class40 » Courses class40 » Actus Atlantic Cup

Actus Atlantic Cup

Articles sur la course Atlantic Cup (Charleston-Newport via New York)

mai, 2014

  • 25 mai

    Deux victoires pour Pleiad Racing, Dragon tape à Beaver Tail !

    Selon les conditions, ici plutôt du vent léger, les anciennes générations de Class40 peuvent arriver à défendre leur chance voire gagner des courses. Sur les course en équipages, la moindre erreur en manœuvre peut coûter aussi beaucoup et la lecture du plan d'eau est importante.
    En ce premier jour de régates côtières de la troisième et dernière partie de The Atlantic Cup, Pleiad Racing a montré que malgré son numéro de voile 39, il pouvait remporter deux victoires sur les trois courses courues. Par contre une grosse mésaventure est arrivé à Dragon Ocean Racing qui a dû abandonné lors du premier parcours et qui n'a pas participé aux deux autres.
    Il était midi sur la côte est des Etats-Unis, 18h00 en France, quand le départ de la première régate du jour a été donné. Les cinq Class40 ont été envoyé sur le parcours n°12. Un premier bord au portant qui a permis de sortir de suite les spis. C'est Dragon (n°54) qui coupe la ligne en tête et juste avant de virer la première bouée, l'équipage doit gérer la chute d'un de ses hommes à la mer, suite à un choc contre les rochers de Beaver Tail. L'équipier tombé à la mer est récupéré rapidement et tout le monde va bien à bord, mais Michael Hennessy, Rob Windsor et les marins qui les accompagnent rentrent au port. Il faut évaluer le plus rapidement possible les dégâts sur le voilier. Pendant ce temps c'est l'équipage mené par Ed Cesare et Chad Corning qui vire en tête la première bouée et ne la lâchera pas tout le reste de la course. Jeffrey MacFarlane (n°116) s'empare de la deuxième place, GryphonSolo2 (n°106) de la troisième et Flatline (n°25) de la quatrième. Après cette course, seul un point sépare Gryphon Solo2 de JeffreyMacFarlane.com au classement général provisoire. Ce dernier prend aussi la deuxième place au Class40 mené par Mike Hennessy et Rob Windsor.
    Il ne sont donc que quatre voiliers à prendre le deuxième départ du jour, qui les emmène sur le parcours n°2. Cette fois-ci c'est l'équipage de Joe Harris et Patrick O'Connor qui passe la ligne en premier. Sur ce premier bord, aussi au portant, plusieurs Class40 se relaient en tête : JeffreyMacFarlane.com puis Pleiad Racing qui vire en tête à la première bouée. Flatline fait un mauvais départ et accuse tout de suite beaucoup de retard sur le trio de tête. Après le virement la stratégie joue à la fond, Pleiad Racing et JeffreyMacFarlane.com partent tous deux à l'ouest et se marquent, tandis que Gryphon Solo commence par un bord vers l'est pour se recaler plus tard. Les trois voiliers se retrouvent à la marque suivante, et le plus récent, le n°116, prend l'avantage, Pleiad Racing reste en deuxième position. Mais sur le dernier bord Gryphon Solo2 arrive à passer Pleiad Racing et à limiter la perte de point face à l'équipage de Jeffrey Mac Farlane et Jake Arcand. Les deux Class40 sont alors à égalité de point au classement général. Et Flatline termine quatrième concédant beaucoup de retard après son mauvais départ.
    Avant le début de la troisième régate du jour, c'est le départ des trois Imcas qui vont se disputer le prologue de la New York Barcelona Race. C'est donc un petit parcours de propose ensuite la direction de course, le n°19. Cette fois-ci c'est Pleiad qui prend le meilleur départ, mais Gryphon Solo 2 et JeffreyMacFarlone.com restent au contact. Lors d'un bord Pleiad Racing met un peu de temps à hisser son spi qui lui coûte une partie de son avance. C'est une seule longueur qui le sépare de Gryphon Solo 2 à la troisième bouée du parcours. Pleiad Racing gagne sa seconde course. Gryphon Solo 2 prend la deuxième place et JeffreyMacFarlane.com la troisième. Flatline termine encore quatrième mais cette fois-ci il a pris un bien meilleur départ et réussi à maintenant un écart moins conséquent.
    Au classement général provisoire ce soir Gryphon Solo 2 mène d'un petit point devant JeffreyMacFarlane, Pleiad Racing s'empare de la troisième place à quatre points.
    La seconde journée des régates avec si possible deux courses à disputer peut encore beaucoup redistribuer les cartes. Par contre les dégâts sont trop importants sur Dragon pour qu'il participe demain à cette dernière journée.




    Final mark rounding of the day!

  • 14 mai

    Gryphon Solo 2 vainqueur à New-York

    C'est un final vraiment inattendu qui s'est déroulé ce matin (heure française) sur la première étape de The Atlantic Cup édition 2014. Un regroupement du trio de #Class40, à quelques centaines de mètres de la ligne d'arrivée, alors que le troisième, Dragon Ocean Racing, comptait encore 12 milles de retard sur les deux premiers, GryphonSolo2 et Pleiad Racing, déjà en approche de l'Hudson River.
    Le vent a décidé de s'effacer en cette nuit new-yorkaise et de laisser les voiliers se dépatouiller avec le courant et la marée pour leurs approches de la ligne d'arrivée située au niveau du North Cove Yatch Harbor.
    C'est pas en minutes mais en heures que s'est écoulé le temps pour les tandems Joe Harris/Patrick O'Connor sur le n°106 et Ed Cesare/Chad Corning sur le n°39, à tourner, tenter d'approcher de cette ligne d'arrivée, malgré le courant et la marée. Arrivés en pleine nuit, c'est avec le début du lever du soleil qu'ils ont réussi enfin à en terminer. Dans les dernières minutes, ils ont vu le duo Mike Hennessy/Rob Windsor sur le n°54 arriver à les recoller. Pas de coup de Jarnac. Gryphon Solo 2 arrive à couper en premier cette ligne et à prendre cette victoire d'étape qui leur semblait promise à l'entrée dans le port de New-York, avec un mille d'avance sur le deuxième. Par contre Dragon a réussi à récupérer la deuxième place de l'étape, Pleiad Racing terminant donc à la troisième place.
    Il faut souligner qu'après plus 680 milles parcourus, seulement 22 minutes et 10 secondes séparent les trois Class40. Ce trio avait été au contact toute la première partie de la course, jusqu'à ce qu'une première grosse période de pétole permette à Pleiad Racing de s'emparer de la tête arrivant à mettre à quelques milles Dragon et à une bonne dizaine Gryphon Solo 2. Le long du New-Jersey, le plus récent Class40 des trois avait réussi à retrouver la tête de la course.
    Handicapé par la perte d'un spi et autres soucis techniques, Jeffrey MacFarlane et Jake Arcand (n°116) ont encore 8 milles à parcourir pour rejoindre les trois premiers Class40. Flatline (n°25), lui en convoyage, suit à quelques milles. Ils devraient être d'ici à quelques heures bien cinq Class40 amarrés à North Cove Yatch Harbor à Battery Park City.


    Mobile Uploads
    Finally! @[235552776555708:274:GryphonSolo2] crosses the finish line first at 05:20:10. After 3 hours of trying to go 300 yards, Joe and Pat had to sail past the mark to let the current take them back and dip the line.

  • 11 mai

    L’Atlantic Cup 2014 lancée

    Quatre #Class40 sont en route pour New-York et remontent ce dimanche matin heure française, cette nuit pour les skippers, le long des côtes de la Caroline-du-Nord.
    C'est un bon départ qui a été donné à Charleston à 12h05. Ils ne sont que quatre tandems au départ car le duo de Flatline (n°25) Kyle Hubley/Frederic de Mesel n'ont pu rejoindre à temps Charleston en raison d'une livraison tardive de derniers éléments pour remettre en état le monocoque, entièrement restauré par l'Américain Kyle Hubley après son rachat. Ils vont rejoindre la flotte à New-York et sont donc inscrits comme DNS (Did Not Start) pour cette première étape entre Charleston et New-York.
    Les conditions étaient très venteuses pour ce départ de l'édition 2014 de l'Atlantic Cup avec 20 à 25 nœuds. Les quatre voiliers avaient pris deux ris dans la grand-voile. C'est Dragon Ocean Racing (n°54) du duo Michael Hennessy/Rob Windson qui a coupé la ligne de départ en premier. Par contre à la première et seule marque de parcours sur ce début course, le tandem Jeffrey MacFarlane/Jake Arcand sur Jeffreymacfarlane.com (n°116) passait en tête. Poursuivant leur progression dans la rade de Charleston, les Class40 ont pu hisser leurs GV hautes et lancé leurs spinnakers. GryphonSolo2 (n°106) de Joe Harris/Patrick O'Connor a été le premier à passer sous spi et à entrer dans l'océan.
    Lors de ces premières heures de course les quatre voiliers sont restés à portée les uns des autres. Lors des premières vacations radios avec la direction de course, dans la soirée (pour la côte est américaine), les skippers ont souligné qu'ils se voyaient toujours les uns les autres. Alors que la première nuit se termine pour eux, ils n'y a que quelques milles qui séparent les quatre tandems. Gryphon Solo 2 mène toujours avec un VMG de 8,7 nœuds. Lors de sa vacation, Joe Harris précisait qu'avec la direction du vent (sud-sud ouest) la stratégie privilégiée était la route directe plutôt que d'aller récupérer le Gulf Stream. Ed Cesare pour Pleiad Racing (n°39) soulignait que lui et Chad Corning étaient satisfaits de leur sortie de la rade, malgré leur problème de ris. Sur Dragon, Joe Harris indiquait que Rob Windsor et lui étaient déjà dans un rythme de quart de deux heures.
    Cela devrait être une étape assez rapide. L'organisation indique que les équipes devraient se présenter dans l'après midi du mardi 13 mai à New-York. Les Class40 mettraient à peine trois jours pour parcourir les 685 milles entre Charleston et New-York.


  • 9 mai

    Voici le joli mois de mai… en régate !

    Nuage de mots à partir des courses Class40 et Minis 6.50 de ce mois de mai 2014

    Class40 et Classe Mini ont un programme chargé en ce mois de mai, et pas seulement au départ de la France. Cela a commencé la semaine dernière avec le Grand Prix Guyader pour les Class40 et le Solent UK pour les Minis 6.50. Les accros des cartos vont en avoir pour leur compte.

mai, 2013

  • 9 mai

    17 Clas40 en vogue sur l’Atlantique

    Départ des Class40 avec la flotte des IRC1 sur l'ArMen Race 2013. © Eric Rousseau

    Entre l’ArMen Race et l’Atlantic Cup, les Class40 vont régater des deux côtés de l’Atlantique ce week-end. C’est une première sur la course au départ et de l’arrivée de la Trinité-sur-Mer avec 10 monocoques de 40 pieds engagés. Quant à la seconde, elle s’installe comme une classique pour la flotte basée aux Etats-Unis avec cette troisième édition.