Accueil » Classe Mini » Courses Classe Mini » Actus Trophée Mini

Actus Trophée Mini

septembre, 2014

  • 7 septembre

    Jean-Baptiste Daramy et Quentin Vlamynck vinqueurs du Trophée Mini 6.50 Kaya Ropes 2014 !

    Le Trophée Mini Kaya Ropes édition 2014 a tiré sa révérence et révélé ses laureats. Avec cinq manches courues et les quatre meilleures retenues pour chaque bateau, c'est le 814-Chocolats Pariès mené par Jean-Batiste Daramy qui s'impose en Proto et le 728-quentin-vlamynck.fr skippé par Quentin Vlamynck - Objectif Mini Transat 2015 qui remporte la mise en Série. Les deux vainqueurs ont remportés trois régates au cours du week-end et leurs dauphins s'adjugeant les deux autres : 753-Wild Side de Luke Berry - Mini Transat 2015 en Proto et 818-Optical Center de Benoît De Pannemaecker en Série. La décision s'est faite pour un point (5 aux vainqueurs contre 6 points pour les deuxièmes). Les équipages complétant les podiums ont été plus distancés : 679-Surfrider Foundation Europe de Vincent Grison - Mini Transat 2015 totalise 12 points en Proto et 733-She Bang de Pierre Gainza compte 13 points en Série.
    La journée a été compliquée a lancée car c'est la pétole qui a accueilli les 13 Minis 6.50 sur la zone de départ. Avec une petite brise qui s'établissait vers la côte, le comité de course présidé par Michel Girard Pecarrere a décidé de lancer une petite banane vers la côte. Le courant entraînant les concurrents vers la ligne de départ, le président du comité a dû annoncer le premier rappel général. En fait il faudra s'y reprendre à deux fois, et c'est sous la menace du "Black Flag", synonyme d'élimination directe en cas de passage de la ligne anticipée que la flotte a réussi à être plus disciplinée. Ensuite c'était parti pour deux tour, le vent s'établissant permettant de ralonger la distance à la bouée pour le deuxième passage de dog leg.
    Ensuite c'est sur un côtier que le comité de course a voulu terminer le week-end. Les Minis étant rejoints par les bateaux habitables de la SSR. Par contre l'instabilité du vent sur le plan d'eau en ce dimanche a réduit les ambitions en terme de distance : bouée de dégagement en dog leg, Chef de Baie, Est Lavardin et Ouest Minimes. Une petite surprise d'un départ à l'anglaise pour tous les concurrents et observateurs puisque le vent a pris 180 degrés au cours de la dernière minute. La progression sur le plan d'eau a été peut-être un peu aléatoire sur le premier bord puisqu'il y avait pour la flotte des vents de directions différentes selon le décalage. Cela a permis aux deux premiers : les 828 et 753 de s'échapper définitivement avec un avantage au Série, laissant les places d'honneur aux suivants.
    La journée c'est terminée par une petite remise des prix informelle sous l'égide du président de comité de course et du président du jury Jean Saucet, entraîneur du pole Atlantique 6.50.
    Les prochains rendez-vous pour les skippers seront les week-end d'entraînement du pole :dès les 27 et 28 setembre puis tous les quinze jours. Quant à l'OFCET 650 il sera exposé au Grand Pavois. Il devrait s'agit du 867, dont les drux co-propriétaires naviguaient sur le 866 ce week-end mais avec leurs voiles.


  • 6 septembre

    Trois régates pour un premier jour de Trohée Mini Kaya Ropes

    Première journée du trophée Mini Kaya Ropes 2014 à La Rochelle en ce samedi 6 septembre et comme attendu le manque de vent a été pesant en milieu de journée. Ils étaient 13 minis 650 sur le plan d'eau avec un milieu de matinée couvert. Le ciel s'est bien déjà mais trop tardivement pour laisser un vent thermique prendre le relai du vent de sud-ouest du matin.
    Le comité de course a envoyé les concurrents en équipages de 2 ou 3 sur un parcours côtier entre la Ouest Minimes, la Marie-Anne et la Roche du Sud pour revenir au Ouest Minimes. Hélas c'est entre Marie-Anne et Roche du Sud que la pétole a drastiquement sévie, amenant une vraie mer d'huile sur le plan d'eau. Avec le courant contre, il a été très compliqué à partir du troisième de contourner la marque de Roche du sud où le président du comité avait décidé de faire un pointage officiel. Tout de même sept bateaux ont réussi à être classés. Le Nacira 818 mené par Benoît de Pannemaecker s'est adjuger le scratch devant Luke Berry - Mini Transat 2015 sur son plan Bertrand 753. Troisième place pour Quentin Vlamynck - Objectif Mini Transat 2015 sur son Zéro 728. Ont suivi par accoups les 479, 866, 679 et 814. Assez cruellement à quelques dizaines de mètres de la marque, les 504, 493 et 663 ont été de nouveau stoppés par la pétole, au moment où le directeur de course a décidé d'arrêter la course.
    Les Minis ont été remorqués jusqu'à la zone de départ où le vent été revenu permettant de lancer un parcours banane en ce milieu d'après-midi. Le vent nécessaire se maintenant une deuxième sera même proposée. D'ailleurs ça sera la seule fois où le président du comité annoncera des rappels individuelles pour les 733 et 728. La dernière course du jour a été remportée par le 814. Retrouvant du souffle pour gonfler les voiles les Protos carbone de plan Bertrand ont sur ces bananes pris les commandes pour s'affronter en duels fratricides.
    Demain un bon petit vent à moins de dix nœuds devrait être au rendez-vous sur le plan d'eau. Il devrait donc y avoir du match pour déterminer les vainqueurs puisque cela est très serrés sur les podiums des deux catégories.


septembre, 2013

  • 12 septembre

    Comment se démâte un Mini ?

    Dernière régate du Trophée Mini 6.50 Kaya Ropes 2013, Nicolas Boidevézi navigue accompagné de Sylvain Chanteloup sur son Proto 719 Señor Blue

    Après vous avoir expliqué la mise à l’eau du plus grand trimaran de course, Sailors & Races se devait de vous présenter le démâtage d’un Mini 6.50, le plus petit bateau traversant l’Atlantique, à l’occasion de la sortie de l’eau du prototype n°719, dimanche dernier après le Trophée Mini 6.50 Kaya Ropes. Nouveau récit en photo.

  • 6 septembre

    La Rochelle terrain de jeu des Minis

    Le centre ville de La Rochelle, vu du plan d'eau. Octobre 2012.

    Dernière course du calendrier officiel avant la Mini Transat, le Trophée Kaya Ropes Mini est la seule régate en équipage : trois marins sur chaque coque de noix prêts à en découdre sur des parcours bananes ou des côtiers en fonction des conditions météorologiques.