Articles récents

Que ma joie demeure !

Tour Eiffel inscrite dans le logo Peace, dessin réalisé par Jean Jullien.

Nous arrivons aux deux semaines depuis l’effroi des attentats parisiens. Cette sidération a totalement enrayé la fabrique à phrases. Impossible de se concentrer pour arriver à enchaîner la rédaction sans que cela parte dans tous les sens. La pensée ordonnée est devenue difficile à conserver sur l’écran. Tout d’abord merci ! Merci aux Ministes de nous avoir offert leurs visages ...

Lire la suite »

Fin de l’ambiance brésilienne au Havre

Vue en contre plongée sur le ponton des Class40 au bassin Paul Vatine, jour d'ouverture du village départ de la Transat Jacques Vabre, manque encore les 2 voiliers du Team Concise. © Jean-Marie Liot - Transat Jacques Vabre 2015

Pendant dix jours Le Havre a respiré café et vibré au rythme de la samba : voiliers convoqués pour le vendredi 16 octobre midi au bassin Paul Vatine et ouverture du village départ au public dès 16h00. Les nouveaux Imoca et Ultime ont bien tenue la vedette mais les monocoques de 40 pieds n’étaient pas en reste avec deux premiers ...

Lire la suite »

Creno – Moustache Solidaire, une histoire d’amitié

Morgan Launay et Thibault Hector, le duo de Moustache Solidaire au retour de la Guadeloupe après avoir réussi leur qualification pour la Transat Jacques Vabre. Pour le départ du 25 octobre 2015, promis ils arboreront la moustache version Movember. © Stéphane Maillard

Malouins et amis d’enfance, bercés par les départs de la Route du Rhum, Thibaut Hector et Morgan Lanay s’élancent tous deux pour leur première transat en course. Les bacchantes sont de rigueur pour les skippers de Creno – Moustache Solidaire en soutien à Movember. Partager la publication "Creno – Moustache Solidaire, une histoire d’amitié" FacebookTwitterGoogle+PinterestE-mail

Lire la suite »

Adopteunskipper.net la carte Vendée Globe de Nicolas Boidevézi

L'Imoca Adopteunskipper.net n°719 de Nicolas Boidevézi. Sur cette Transat Jacques Vabre 2015 il fait équipe avec Ryan Breymaier pour préparer au mieux le Vendée Globe 2016.

Depuis Thierry Dubois, aucun Ministe français n’avait fait le grand saut direct vers l’Imoca. Peu de moyens, mais un voilier en état de naviguer, Nicolas Boidevézi s’aligne en compagnie de Ryan Breymaier sur cette Transat Jacques Vabre. Ses objectifs : se qualifier pour le Vendée Globe et montrer la réalité de son projet, pour lequel il ne lui manque que ...

Lire la suite »
  • Casse et genou cogné pour Vincent Lantin

    Un convoyage retour vers la Métropole qui n'est pas de tout repos pour Vincent Lantin Navigateur et son co-skipper et ami David. On se souvient de la blessure au pied lors de la Route du Rhum, là c'est le genou.
    Escale or not escale : that is the question pour le binôme du Class40 n°31. Avec en plus la barre franche bâbord qui a été cassée par la bastaque.
    Récit plus détaillé si dessous avec toutes les données de l'équation à résoudre pour l'équipage.


    Timeline Photos
    "MACHINE A LAVER EN MODE ESSORAGE" Une nuit de folie à l'approche des Açores, qui s'est achevée par le passage du front dépressionnaire. Changabang a essuyé ce matin des vents de plus de 40 noeuds dans une mer démontée. Nos deux gars avaient assuré le coup en navigant sous deux ris dans la grand voile et tourmentin à l'avant. Malheureusement la trinquette s'est déroulée accidentellement, entraînant le bateau dans un furieux empannage chinois. Au passage, la barre franche bâbord a été cassée par la bastaque (chose déjà arrivée à Vincent sur le Rhum) et Vincent s'est violemment cogné le genou. David a ensuite parfaitement géré le repos forcé du chef de bord. Tout est plus calme à bord à présent mais l'heure est à la réflexion: rien à bord n'entrave réellement la bonne route du bateau, mais le cumul des pépins (genou, barre franche, batteries...) fait poser la question d'une escale à Horta, tout proche du bateau. Rentre en considération le temps perdu et le changement de système météo lié à un arrêt; car maintenant que le front est passé, les conditions s'annoncent plus clémentes jusqu'à l'arrivée. Pas certain qu'il en soit de même en cas d'escale... Jusqu'ici la devise du bord était :"C'est pas parce que j'ai pris une balle dans le bras que je vais plier le genou". Oui mais là, le genou... ;-) More news to come Image: @[232274008771:274:Searout' -Météo océanique - Routage]

    Lire la suite »
  • Vincent Lantin à Pointe-à-Pitre ce 3 décembre !

  • Paul Hignard démâte mais ne demande pas assitance

  • Perte du grand spi pour Halvard Mabire

  • alexis-courcoux-141119rdr-1PodiumClass40

    Le podium Class40 à Pointe-à-Pitre !