Accueil » Quid de Sailors & Races

Quid de Sailors & Races

Un Class40, un Mini et des courses
des Marins et des Courses
Le journalisme, les grandes compétitions sportives, la mer : voici les trois ingrédients principaux qui ont servi à élaborer le projet « des Marins et des Courses » alias Sailors & Races. Pour pouvoir donner toute la profondeur des saveurs de ce plat, il faut l’arroser généreusement de réseaux sociaux.

C’est une recette qui ne s’est pas écrite du jour au lendemain, elle a muri tranquillement avant d’arriver à se concrétiser peu à peu sur le papier, et, enfin, grandir sur l’Internet. La matérialisation du projet passe par le virtuel !

Comment est-ce qu’un esprit sensé a pu se dire : il faut lancer un portail multimédia sur les Class40 et les Minis 6.50 ? Cela est consécutif à une suite de rencontres, mêlée d’une envie profonde de pousser la porte du journalisme sportif, et l’opportunité de lancer un média différent.

Le choix d’Internet : parce que c’est celui de l’immédiat, de la disponibilité et qu’il permet de constituer une base de données d’articles toujours accessibles. Par rapport au papier, le coût de mise en œuvre et de gestion est aussi beaucoup plus bas, tout en offrant de la flexibilité.

Différentes lignes directrices motivent le travail de la rédaction de Sailors & Races.

Etre sur les courses le plus possible, pour recueillir les informations à la source.

Avoir une vision globale de la course, et en rendre compte, en essayant de ne pas se concentrer seulement sur la bagarre en tête de course.

Trouver un contenu original par rapport aux sites des classes et aux sites des courses.

 

Après une année à travailler sur les courses de la Class40 au travers du blog « A la découverte de la Class40 », le lancement de Sailors & Races constituait une suite logique. Loin de la simple continuité, cela a représenté une petite révolution, au niveau de la partie technique qu’il a fallu prendre en main, tout comme aller à la rencontre de la Classe Mini.

L’ouverture s’est déroulée comme prévue le 13 avril 2013, mais pour l’instant le portail est toujours sous sa version béta. C’est au début de la saison 2014, où Sailors & Races aura prouvé sa valeur éditoriale, et appliquera son modèle d’accès sur abonnement. La contre-partie c’est l’absence totale de publicité, comme c’est déjà le cas aujourd’hui. Cela est la garantie d’une rédaction indépendante et de concentrer les ressources sur la production de l’information.